Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Publié par GRAZIELA MIRELA
  • GEORGES T. NICOLESCO -VARONE

Les Danses Populaires Roumaines

BUCAREST ROUMANIE 1933

" Les coutumes ,les contes ,les anecdotes,les devinettes ,les incantations,les traditions ,les légendes, les danses et les chansons populaires sont des créations poétiques jaillies de l'âme d'un peuple.

Ces productions populaires ,connues sous le nom générique de folklore ,constituent la principale manifestation ethno-psychologique d'une nation.Elles forment le trésor national de notre encyclopédie popullaire

Le premier ,qui s'est occupe des danses populaires roumaines a été l' érudit occupé des danses populaires roumaines a été l'érudit prince de Moldavie Demetre Cantemir,après c'était L' Histoire de la Dacie transalpine ,c'est a dire de la Valachie ,de la Moldavie et de la Bssarabie,par Franz-Iosif Sulzer,ouvrage imprimée a Vienne en 1781-1792,dans le volume II,et il a décrit en détail,avec leur histoire,les danses roumaines suivantes : Les Calusarii,la Hora,la batuta et on mentionne pour la première fois la Kindia.

Après Cantemir et Sulzer les plus remarcables collectionneurs de danses populaires roumaines ou de folklore musical chorégraphique ,ceux qui ont apportée en ce domaine une précieuse contribution ,sont en ordre chronologique :

Anton Pann , en 1850, dans son " Spitalul Amourului ou Cantatorul dorului ",a poublié,en notations musicales byzantines ,11 mélodies de horas;

Carl Mikuli ,en 1855 , a publié "48 mélodies de horas et chansons mondaines;

Theodor T. Burada ,dans I' Almanach musical" 1877,a fait une description brève des danses et mis en musique 43 de ces danses;

Démétre Vulpian,en 1886 a imprimé a Leipzig, " Nos horas ",et a arrangé ,pour piano,500 mélodies de ces horas et 229 mélodies la danse " Braul " ,c'est a dire en tout 729 danses nationales ;

Helene Sevastos continue la série en 1889,avec la " Noce chez les Roumains"

M.Antonio Sequens ,en 1891 a publie l'"ledera" ,danses populaires des environs de Caransebes ,arrangées pour piano ;

M.Tiberiu Brediceanu ,en 1910, avec sa "Collection de danses nationales ".

M.le professeur Ovid Densusianu ,de l' Université de Bucarest,en 1915, a publie " La langue du pays de Hatzeg" ...Graiul din Tara Hategului ...

M.Bela Bartok,en 1918 , avec ses " Danses populaires roumaines " et la " Musique populaire roumaine de Maramures ".

M.Tache Papahagi ,en 1924 ,avec " La langue et le folklore de Maramures ".

M-mes Lucie Andronic-Vasilesco et Eleonore V.Badulesco ,en 1927 ,avec des " Coutumes roumaines périodiques " et en 1931 avec " Le chant populaire roumain".

M.Ion Muslea,qui a fait des " Etudes folkloristiques au pays de Oasului" ( au nord-est du district Satu-Mare )et qu'il a publiée dans l'Annuaire de l' Archive de folklore",I-er volume,Cluj 1932.

Ces citations d'auteurs finissent avec M.le professeur G.N.Georgesco-Breazul. Ce Monsieur ,en collaboration avec M.Sabin V. Dragoi,a publié trois volumes du Livres de chansons pour la I-eme ,II -ème,et III-eme classe secondaire pour garçons et filles .La maison d"édition "Scrisul Romanesc ",Craiova 1931-1932,qui contiennent 63 mélodies de danses populaires roumaines ,sur notes musicales à l'aide du phonographe.

Nos danses nationales nous intéressent au point de vue des mouvements rythmique ,des développements dans l'espace ,des mélodies et contributions qu'elle apportent à la langue et à la littérature populaire ,ainsi que à l'étude des comparaisons avec les autres peuples .

Selon la forme de l' exécution des danses populaires roumaines ,elles se divisent en quatre groupes :

1. Les danses ronde ,comme la HORA ,qui s'exécute par un grand nombre de danseurs se tenant par la main,ou comme les calusarii (danse traditionnelle du dimanche de la Pentecôte ),qui s' exécuté également en ronde un bâton a la main ,décrivant différents figures .

2.Les danses en ligne droite ou demi-cercle comme c'est le cas de la sarba ,du brauletul ,de la batuta ,et de la kindia ,qu 'on danse à deux ou plusieurs personnes ,se tiennant par les épaules ou par la taille.

3.Les danses par deux personnes ,comme c'est le cas de la invartita ( tournée ) et de la danse à deux ,qui portent différents noms .

4.Enfin les danses à une seule personne ,comme le Banu Maracine.

Les dimanches et des jours de ,vers les quatre heure,dans l'après midi ,dans chaque commune ,de la Grande Roumanie ,les jeunes gens et les jeunes filles en costume national s' assemblent au centre du village .

La ils se prennent par la main,font un grand cercle et aux sons de la cornemuse ,du violon et de la timbale ,commencent a danser notre admirable hora,piétinant le sol ancestral.

Les danses populaires roumaines ont des mouvements ralentis ,Hora ,ou vif et sautillants ,invartita ,sarba,batuta et kindia et toutes leur cadences sont harmoniques et pleines de grâce .Elles comprennent des éléments d'art et plaisent beaucoup mieux ,quand elles sont dansées dans notre joli costume national ,riche varié en broderies et couleurs et représentant le spécifique régional .

Dans tous les villages,ou je me suis arrêté et ou j'ai assisté et parfois participer a la danse ,j'ai observé que tous ceux qui dansaient étaient joyeux et habillés de la sorte ,qu'ils fussent agréables a voir.

A cette occasion ,ce que j'ai le plus admiré ,c'est costume masculin et féminin de nos ancêtres ,joliment tissu et ornementé de coutures ,d'une inimitables ingéniosité nationale .

A la hora les files se regardent afin de remarquer les broderies ,le travail des blouses ...iile ...,des tabliers ...jupe paysanne...et surtout les modèles de couture nouveaux .

Les jeunes filles entre 15 et 18 ans,que l'on appelle garçonnes en Transylvanie ,fillettes en Valachie et Moldavie,toute petits filles en Bssarabie et les jeunes gens du même âge,qui sont appelles adolescents en Oltenie et Valachie ,petits jeunes gens en Transylvanie et gars en Bessarabie,font leur première entrée dans la hora aux fetes de Pâques.

La fille de campagne ,quand elle entre pour la première fois dans la hora ,c'est pour elle un événement et un acte décisif,qui lui procure une joie psychologique extraordinaire.Dès ce moment elle est " fille à marier "et attend le jeune homme rêve ,pour la demander en mariage .

Ce fait important dans la vie sociale de la fille du village est attendu et longuement débatu par ses parents et toute la famille qui voudraient la voir bien établie.

A l'occasion de l'entrée des jeunes filles dans la hora le jour de Pâques ,le gas badinent sur leur compte et les vieux observent ,jugent et font des combinaisons de mariages.

Chaque gars cherche bien la meilleure fille tandisque les vieux cherchent à emmener chez eux la bru,lapsus sage,la plus active et la plus riche.

A la danse,le jeune gars fait à sa préfèree un signe du coin de l'oeil,de la tête ,du doigt ou de la main,afin de la faire venir après de lui.

Pour exécuter des danses les danseurs se tiennent par la mains,les bras,la ceinture,la taille,la nuque ou les epaules.

Ces sont toujours les jeunes gens qui commencent la danse.

Les danses sont vives et conformes au tempérament du peuple roumain.Elles manifestent une partie du sentiment artistique de notre nation.Elles n'ont rien de commun avec le caractère lascif des danses modernes ,ni avec une certaine danse turque ,avec les soubresauts cosaques ou avec les gestes brusques ,les tourniquets rapides des danses nationales hongroises (tchardache).

De toutes les danses populaires roumaines ,la Hora ,est la plus ancienne ,le plus répandue et la plus caractéristique et symbolique .

La Hora avec 1546 noms divers .Elle fait partie de les plus caractéristiques danses nationales des Roumains.

La Hora ...lundus cantus : la danse soutenue par le chant ,ou chorus : groupe de danseurs et des chanteurs ,joliment dansée ,exprime le courage ,la joie et l'union fraternelle .

La Hora n'est pas une danse à dextérités et n'a pas non plus un caractère sportif.

La Hora est une danse majestueuse ,qui s'impose par son ampleur et le développement dans l'espace de ceux qui y participent .Elle exprime ,par excellence ,le symbole de l'union et la discipline ,à la joie des danseurs.

La Hora a couronné ,comme manifestation populaire ,tous les principaux événements de notre histoire nationale .Elle est resté dans la tradition des grandes commémorations patriotiques ...Nous citons : La Hora de l'Union ,la Hora de la Grivita ,la Hora de la Plevna,la Hora du Cadrilater,la Hora de la Marasesti et la Hora de la Grande Roumanie .

La dénomination de la Hora s' emploie sur toute l'entendue de la Grande Roumanie .Dans quelques contrées du centre de la Transylvanie on l'appelle encore danse roumaine .

La Hora commence et se termine suivant la disposition des jeunes gens.

La Hora a une mélodie vive et très belle .

J'ai remarqué dans beaucoup de communes ,qu ' alors on commençait la Hora ,les garçons faisaient certains mouvements des mains et des épaules ,afin d'arranger leur costume,de prendre une attitude plus digne et enfin de garder une tenue imposante .Les danseurs s'attribuent ainsi un rôle distingue et solennel,quand ils prennent part à cette danse nationale et traditionnelle ,qui symbolise l'âme collective des Roumains de partout .

Tous les mouvements ,faits en cette occasion ,ne sont pas des mouvements réflexes par cause de timidité ,mais bien des affirmations de fierté nationale ,dérive de la danse solonelle dont ils font partie.

La Hora a beaucoup des variations et de noms ,suivant les régions ,les localités ,les évènements et les personnes .

La pratique du service religieux orthodoxe ,pendant le mariage nous enseigne que Isaie danse" hymne de mariage ,est une variante de la Hora.Cette danse symbolique se passe ainsi ;Le prêtre arrange les couronnes nuptiales sur la tête des mariés et leur donne à boire du vin béni dans la même verre .Ensuite le prêtre ,le gendre ,la mariée et la marraine ,se prennent par la main et forment ainsi un demi-cercle.Le prêtre les conduits et tient de sa droite l'encensoir avec lequel il encense .Quand il commence à chanter l'hymne du mariage,il tourne en même temps trois fois,de droite a gauche ,autour du table du centre de l'église ,devant laquelle se trouvent l'Evangile,la Croix et le verre avec le vin traditionnel .Au premier tour ,on chante "Isaie danse ",au second "l'Hymne des saints martyrs " et au troisième "Soit béni Jesus ,mon Dieu".

Ces trois tours se font sous la forme d'une danse sacrée ,gardée par la tradition ,dans notre église chrétienne -orthodoxe ,des temps immémoriaux ,ou peut -être depuis la célébration du premier mariage religieux.

La Kindia date du temps de Mircea le Grand( 1386-11418),qui a bâti la Tour de Kindia,auprès de l'église "Curtea Domneasca"(Cour Princière )de Targoviste .C'est probable que le nom de cette danse populaire ,qui avait lieu devant et auprès de cette tour,ait reçu son nom .Le terme " Kindie " veut dire en terme populaire la quatrième heure de l'après midi ,ou plutôt "Kindie" veut dire angelus ou vêpres .La tour ,ou chantait la musique du palais (meterhané) a cette heure et devant laquelle on dansait a pris le nom de ce temps .Plus tard ,la danse a pris le même nom.

Les soldats de Mircea le Grand et les bobards roumains ,dansaient en leur temps la "Kindia"seulement en forme de cercle.C'etait une vive hora.Aujourd'hui la Kindia est une variante de danse sautillante "la sarba" mais dans un tempo plus vif et exécutée par deux ou plusieurs personnes rangées en ligne droite ou en demi -cercle.

Toutes nos danses nationales s'exécutent dans une cadence variée et vive .Elles font partie du rythme de joie de notre vie .Elles sont liées à vie intime du peuple roumain et continuent sa base ethnique.

Partout ou j'ai voayagé en Grande Roumanie ,j'ai entendu employer le mot joc (danse)pour désigner la danse .Y font exception le Nord-Est de la Transylvanie ,le Nord de la Bucovine,ou la danse est appelée danturi.Au centre et au Sud de la Bucovine on les appelle gioc,rassemblement ou joc.En Moldavie ,Bessarabia et dans quelques régions du Banat on les noms giocuri.Par gioc,hora ,joc ou ghilus ,on comprend également la place ou se rassemblent les danseurs .

La mélodies de nos danses populaires différé d'une danse a l'autre .Ces mélodies sont un précieux matériel de folklore musical.

La meilleure et la plus moderne méthode de recueilleur le folklore musical chorégraphique est le phonographe.

La plupart ,les plus connues et les plus préférées des danses populaires roumaines ,dans toute l'étendue de notre pays sont:La hora,la sarba(sarba dérive de serbare:fete)brauletul,invartita (tournée )et kindia.

Toutes nos danses nationales s'exécutent d'un pas alerte et en tempo vif,d'après la même belle mélodie connue.

Les danses populaires ,exécutées par nos garçons de la région des collines ,ainsi que de la montagne,ont un plus vif rythme et sont plus variées et plus riches en mouvements que celle de la plaine.

C'est une chose avérée ,que de tous les peuples ,les Roumains sont les meilleurs et les plus célèbres danseurs en rythme collectif.

Après la partie artistique de nos danses ,il est à relever,les manifestations littéraires orales,qui se produisent a cette occasion (strigaturile).Ce sont des petits groupements de vers populaires ,improvisés ,joyeux,ou satiriques,inspirés de la vie de campagne et dotés de beaucoup de sens poétique.

J'ai ecouté avec beaucoup d'attention tous ces vers improvisés pendant la danse.J'ai noté immédiatement et exactement tout ce qu'on y disait.J'ai interrogé et j'ai insisté ,afin qu'on me répète tout ,pour mon contrôle.

Les verses improvisés sont une belle et riche parure de la danse populaire roumaine.C'est un produit original et précieux de la création artistiques de notre peuple.

Les vers improvisés, qui accompagne la danse,sont des documents de la vie psychologique du paysan roumain,des preures lointaines d'une admirable splendeur intellectuelle,des fleures de rhétorique,des perles d'esprit inestimable de l'inspiration populaire.C'est exposant distingué d'une réelle valeur de l'intelligence et de l'esprit joyeux,plaisant satirique ou spontané,caractéristique de notre peuple.

L'ingéniosité,la verve et l'ironie des vers improvisés ,correspondant à l'épigramme de la littérature raffinée .

Les verses improvisés sont très agréables et presque indispensable à toute hora.

Les vers improvisés doivent être rigoureusement sélectionnés.

Le garçon qui improvise à la danse est d'habitude le plus gai,le plus plaisant et le plus malin de tous les autres .Toutes les jeunes filles le regardent avec beaucoup de sympathie,parcequ'il se distingue.

Tous les vers improvisés et les cris de joie,qu' accompagnent nos danses ,font partie du folklore riche et spirituel du peuple roumain.

On peut classifier les vers improvisés suivant le fond et la forme,Il y en de patriotiques ( avec des motifs formes d'éléments cultes,entrelacés avec le populaire ).Il y en a d'amoureux ,de joyeux et de satiriques ( aux thèmes généralement connus : ironies fines ou vulgaires ,adressées aux paresseux ,aux fiers ,aux médisants ,aux présomptueux ,aux fardées ,ou aux défauts physiques ) et en fin de compte y en des blasphématoires .

Les vers improvisée sont monologues et dialogues .

De chacune des catégories de vers improvisés je n'en ai traduit que trois exemples .

Pour ne pas dénaturer et garder intégralement l'esprit populaire de ces vers improvisés ,j'ai sacrifié la forme au fond et je les ai traduits presque littéralement .

Vers patriotiques improvisés :

La nation nous l'avons réuni ,

La Roumanie s'est agrandie .

Notre rêve s'est accompli .

Quand l'ennemi nous attaquera ,

et le pays nous appellera,

avec amour on combattra .

La hora est une danse d'union

entre le cœur et la parole,

C' est le symbole de la fraternité ,

De l'esprit et du sentiment ,

et une exhortation de joie ,

pour notre chère Roumanie .

Notre Hora est une ronde,

admirée par tout le monde ...

des gars et filles composés .

La ceinture à la taille serrée .

Ils portent le costume des aïeux ,

qui sied bien aux Roumains ,

Notre costume paysan

nous ne l'échangerons pour rien,

contre celui citadin

qu'on appelle aussi étranger .

Vers d'amour improvisés :

Une fois que l'amour nous a saisi ,

on n'a plus tout son esprit.

Il n'est plus grave maladies

que le désir et l'amour ,chéri .

Dans notre village ,mon ami ,

hirr soir je t'ai attendu

avec amour et crainte de te voir manquer .

Quand je vu que tu ne venais plus,

j'ai imprime l'amour de mon cœur ,

sur la toile de mon oreiller ,

avec la plume de mes cils ,

et avec l'encre de mes yeux .

Et voyant que tu ne venais plus,

j'ai pris ma pensée comme chevet .

Je me suis couvert de mon amour ,

et,mon Dieu ,mon repos fut bien mauvais .

Plutot que de prendre femme riche ,

qui fut bête et qui fut laide,

mieux veut vivre en pauvreté

avec une femme qui me plait .

Vers joyeux improvisées :

D' abord d'une ,ensuite de deux :

Je me trouve bien amoureux .

Mais que faire tout de même des deux ?

La nouvelle je l'aimerais bien,

L'ancienne je la respecterais ,

parce que elle m'a appris à aimer ,

Emmene moi donc,ma brune,

la ou il y a de l'eau de vie de prunes ,

met oui il y a beaucoup de filles brunes .

Emmene moi a l'abandon ,

La ou il y a des filles à la maison

Et leurs maris à la fenaison,

J'ai toujours aimé l'homme sage ,

m'en actions comme en images.

J'ai aimé le prunier au prunes

comme l'homme aux bonnes paroles .

J'ai beaucoup aimer l'homme causeur

qui se montre bon viveur,

qu'il soit aussi comme il faut .

Que je soit aimée et chérie

ainsi que ma belle Roumanie .

Vers improvisée satiriques:

Ma fille tu a vendu le coq,

et vite tu t'es acheté du rouge ,

les joues tu te les a teintes ,

et seule tu t'es enlaidie .

C' est cette fille qui se marié ,

mais elle ne sait pas faire du pain.

Elle en a fait une fois huit ,

mais aucune n'était cuit .

Feuille verte ,feuille large ,

comme il sied bien à la fille parée

toujours en robe de marché ,

mais elle serait mieux encore

si elle se l'était fait elle -même .

Vers improvisés blasphématoires :

Qui n'aime pas les horas ,

que le feu lui prenne aux champs ,

que la maladie le dévore

que les hiboux l'aveuglent ,

que les animaux sauvages le mangeant .

Qui a inventé les danses

qu'il entre au Paradis fleuri .

Qui entrave l'amour

que la sécheress gate son blé ,

qu'il 'ait du pain sur la table

et ni de la santé dans la maison.

Mon chéri que tu dépérisses

comme le pain que tu manges,

et comme le vin que tu bois.

parce que tu m'as dit que tu m'épouserais

et maintenant tu ne le veut pas ,

Puisse le vent te griffer ,chéri ,

Que la terre ne te supporte ,

car tu as été parjure .

Vers dialogues improvisés:

Un garçon :

Quelle est la fille qui comprenne

comment commence l'amour?

Une jeune fille :

L'été dans le champ fleuris ,

L'hiver aux réunions du village ,

et à la Hora et à la danse

si tu a beaucoup de chance .

Un garçon:

Ma belle il y a longtemps que je t'ai choisi ,

quand tu revenais du binage .

Avec ta mère j'ai parlé t pour le mariage je suis préparé .

La jeune fille lui répond :

Mon chéri ,je voudrais aussi

être ta petite femme chérie .

Pour que nous vivions et nous nous aimions

et que par notre travaille nous progressions .

Un garçon :

Ma belle ,je viendrais chez toi

car le cœur brûle en moi,

Mais je suis bien fatigué ...

Toute la journée j'ai trimé .

Le champs je veut qu'il me produise ,

car c'est la terre de mes ancêtres .

Je viendrais Samedi soir

et nous resterons bien tard dehors

et nous parlerons de tout

à la porte de la palissade en bois ...

La jeune fille :

Je voudrais mon cher ,demain

que tu viens de bon matin

dès que le soleil sera levé

et que tu partes quand il sera couche .

A touts ces vers bien improvisées ,groupes par catégories on peut ajouter bien d'autres exemplifications avec beaucoup et belles variantes .

Desireux de contribuer par mes modestes moyens ,à là connaissance,à la conservation et à la propagation de notre chorégraphie populaire ,longtemps ignorée ,j'ai collectionné des villages ,d'après n plan systématique ,un riche matériel documentaire inédit ,qui représente une partie seulement du trésor populaire roumain et juste au moment où il commençait à disparaître par suite de l'invasion du modernisme et la décadence post-bellique.

J'ai catalogué tout notre folklore chorégraphique ,qui est un vrai trésor de beauté et de richesse.

Je n'ai jamais poursuivi de situation et d'honneurs,de plaisir ,de vanité ou de gain matériel.

Dans tout ce que j'ai fait ,je n'ai mis que l'amour sincère et persévérant ,que j'ai toujours eu pour les productions artistiques populaires roumaines .

Dans toutes les recherches ,que j'ai faite en différentes régions du pays ,j'ai remarque que les jeunes commençaient à oublier les jolies vers improvisés pour la danse ainsi que les anciens danses roumaines .Quand je leur demandais quelque chose concernant nos danses nationales ,ils m'envoyaient auprès des vieux du village.C'est pour cela que j'ai toujours cherché a converser plutôt avec les vieux aborigènes des localités ,ou j'ai fait mes étapes.Ils m'ont donné les plus précieux renseignements.

Le fait que les vieux savent mieux ces choses indique que les danses populaires roumaines avec leur beaux et spirituel vers improvisés,sont en voie de disparition sans retour.

D'après les recherches que j'ai faites,je suis à même d'affirmer ,avec certitude ,que tous les vers improvisés à la danse ,collectionnées et sélectionnées par moi,sont peut -être les dernières perles de l'âme roumaine ,eparpillées dans l'expansion et le rythme de nos danses populaires ,peut -être les dernières perles transmises par les vieux .Ces choses n'ont encore été collectionnées par personne d'autre avant moi .

Si je n'avais pas publié toutes nos danses nationales ,avec les vers improvisés respectifs,il est sur ,que bien peu d'entre elles auraient été connues du grand public .

Tout le matériel chorégraphique réuni par moi,et qui contribue a la connaissance et a l'enrichissement du folklore,à l'étude de l'ethnographie et à la sociologie roumaines,constitue une base documentaire nécésairre qui servira à l'étude dans un avenir prochain.

Les plus caractéristiques danses nationales des Roumains sont :

1.La Hora ,avec 1546 noms divers.

On execute la horas de cette manière:Les danseurs ou les paires forment un cercle ,se saisissent par les mains et d'après sa mélodie commencent la danse avec un pas en arrière et l'autre devant,suivi des pas latéraux (trois pas a gauche et cinq a droite ).Aprés cela les mouvements se répètent dans le même ordre .

Celle-ci est la grande hora ou la hora en deux parties , à laquelle les meilleurs danseurs exécutent des mouvements plus compliqués ,mais qui pourtant ne sortent pas du rythme imposé par la mélodie.

Toujours les musiciens (lautarii) jouent au centre de la hora.

2.Les Calusarii ,avec 14 noms divers.

3.Le Banu Maracine est une danse exécutée seulement par les jeunes gens et raremment par les fillettes . Les danseurs ,toujours paires et avec des bonnets à poils ornés de plumes de dindon ou de coq,se rangent en vis-à-vis et leur musicien joue prés d'eux.

Les danseurs tiennent toujours les mains sur les hanches .

En meme temps que la musique commence aussi la danse .

On fait des mouvements en pas sautés sur place jusqu'à la fin de l'achèvement de la mesure musicale respective.Suivent les autres figures aux pas latéraux ,aux pas en avant et en arrière ,des mouvements d'abaissement sur les veines et des battements alternatifs des talons avec la main.

Banu Maracine peut être dansé aussi par une seule personne .

Aujourd'hui à a la campagne et à la ville ,Banu Maracine se danse seulement aux fêtes nationales et scolaires .

4.Le Brau ou Brauletul. Les danseurs se prennent par la taille ,par les ceintures des voisins et font des pas comme à la sarba.

5.La Batuta.Les mouvements de cette danse populaire roumaine ont lieu sur place ,rythme ,plus vif qu'a la sarba.

6.La Kindia on danse avec un pas latéral à gauche,on " jette " le pied gauche devant et suivent cinq petits pas vifs vers la droite ,dans un tempo très vif.

7.La Ca la Breaza.On danse par paires ou par un jeune homme avec deux filles .Cette danse a trois phases .La première phase a des mouvements faits en avant avec des pas sauttelants .Dans la deuxième phase suivent des mouvements faits sur place et autour,dans le même rythme de droite à gauche et inversement .Dans la deuxième phase suivent des mouvements fait sur place et autour ,dans le même rythme de droite a gauche et inversement .Dans la troisième phase le gars avec la fille restent vis-à-vis l'un de l'autre ,se tiennent par les épaules ou les aisselles et commencent à danser en pas sautillants sur place et en tournant.

8.La Sarba ,avec ses 356 noms divers .On danse un continuel déplacement avec trois pas vers la droite et un pas vers la gauche.Ces mauvements se répètent .Les danseurs se tiennent toujours seulement par les épaules .La Sarba est une danse simple ,sans beaucoup de figures ,mais avec des mouvements très vifs.

9.Le Invartita(tournée ,avec une fille et avec deux filles ).On l'exécute seulement par des paires .Cette danse commence avec des mouvements lents fait de droite à gauche (la berceuse)et suivi de tournoiements vifs sur place .

10.Le Jocul zestrei (la danse de la dot)appellée en Transylvanie et Bucovine ,Hostropatul en Bessarabie,la Hora Miressii,(la hora de la mariée)ou la Nuneasca en Moldavie,Banat,Oltenie ,Valachie et Dobrogie.

La hora de la Mariée ou Nuneasca on danse seulement aux mariages et seulement chez la mariée avant qu'elle parte pour la maison du marié .

Cette danse est commencée par les parrains avec le gendre et la mariée parmi eux,auprès desquels s'attachent tous les invités .

Cette hora se danse avec un pas latéral fait a droite et l'autre a gauche .Suivent trois pas à droite ,cinq pas a gauche et deux coups avec le pied sur la terre .

Ala campagne cette danse dure jusqu'a ce qu'on colacer ou vornicel,(annonciateur de la noce ou garçon d'honneur)traite tous les danseurs ,exceptants les jeunes filles ,avec une gourde remplie de vin,et qui est joliment pyrogravée et ornée des fleures naturelles et des rubans en tricolore roumain. Colacerul remercie a toute monde pour les bons souhaits qu'on a fait a cette occasion .

Aprés qu'on a terminé cette hora,la mariée est montée dans une charrette ,ou la marraine lui arrange sur la tête un pain rond et plat ou gimblette ,qui tout le temps de la noce a été enfoncé dans un sapin vert ,fixé sur le toit de chaume de la maison .Cette gimblette est coupée et déchirée en quatre morceaux qui sont arrosés du vin.Les morceaux de gimblette,ou du pain rond et plat,sont jetés par la mariée ou la marraine dans la direction des quatre points cardinaux .Les filles et les garçons s'élancent pour les attraper ,parcequ'ils ont la foi qu'ils apportent bonheur dans la vie et qu' ils se marieront bientôt .

11.La Romana(quadrille roumain).

12.Le Cimpoesu ou Ciofu en Oltenie et Moldavie et le Ficioreste (dans le district de Somes).

Toutes ces danses ont des noms différents .

Le peuple roumain ,d'entre ses frontières ethniques ,possède par conséquent un riche trésor folklorique ,auquel tiennent les 2509 variantes des danses nationales . Les 340 inédites ont été collectionnées par moi pendant les douze années (1919 -1931)de patients et méthodiques recherches .C'est avec un effort consciencieux ,un critérium esthétique et philologique ,beaucoup de sacrifices et de difficultés ,de dimanches et de jours de fête ,passer a la danse au milieu des paysans,dans les différentes régions de la Grande Roumanie ,que j'ai puarrive à ce résultats."

                                                                                                                       GRATIELA LIONTE

danse roumaine a Paris ...La hora paysanne en 1850 ...Photographie prise par Charles Szathmari ...

danse roumaine a Paris ...La hora paysanne en 1850 ...Photographie prise par Charles Szathmari ...

danse roumaine a Paris...Le groupe de musiciéns en 1860...Au milieu le célèbre musicien Barbu Lautaru...

danse roumaine a Paris...Le groupe de musiciéns en 1860...Au milieu le célèbre musicien Barbu Lautaru...

danse roumaine a Paris...La Hora de la mariée dans la commune Fundul-Moldovei...,du district Campulung Bucovine...c.1933...

danse roumaine a Paris...La Hora de la mariée dans la commune Fundul-Moldovei...,du district Campulung Bucovine...c.1933...

danse roumaine a Paris...Danse à deux ...Invartita ,jeu de tourner , à une noce paysanne,dans la commune Fundul-Moldovei ,du district de Campulung ,Bucovine ,c.1933

danse roumaine a Paris...Danse à deux ...Invartita ,jeu de tourner , à une noce paysanne,dans la commune Fundul-Moldovei ,du district de Campulung ,Bucovine ,c.1933

danse roumaine a Paris...La Hora dansée par les gars dans la commune Tarsolt du DISTRICT Satu-Mare,c. 1933...

danse roumaine a Paris...La Hora dansée par les gars dans la commune Tarsolt du DISTRICT Satu-Mare,c. 1933...

danse roumaine a Paris...La Hora dans la commune Bran,du district Brasov,à gauche il y a des musiciens...c.1933...

danse roumaine a Paris...La Hora dans la commune Bran,du district Brasov,à gauche il y a des musiciens...c.1933...

danse roumaine a Paris...La Hora dansée par "les jeunes rosiori ,hussards rouges de Brasov -Skei ,à Pâque," entre les pierres de Solomon"...c. 1933...

danse roumaine a Paris...La Hora dansée par "les jeunes rosiori ,hussards rouges de Brasov -Skei ,à Pâque," entre les pierres de Solomon"...c. 1933...

danse roumaine a Paris...La Hora dansée par les vieux dans la commune Dragus ,du district Fagaras ,c.1933...

danse roumaine a Paris...La Hora dansée par les vieux dans la commune Dragus ,du district Fagaras ,c.1933...

danse roumaine a Paris...Ardeleana - danse de Transylvanie -La Hora suivi de la berceuse et tournée ou la hora suivi de la danse à deux,dans la commune de Dragus ,du district de Fagaras ,c.1933...

danse roumaine a Paris...Ardeleana - danse de Transylvanie -La Hora suivi de la berceuse et tournée ou la hora suivi de la danse à deux,dans la commune de Dragus ,du district de Fagaras ,c.1933...

danse roumaine a Paris...La Sarba ,dansée par les gars..." flacai"...dans la commune Sercaia ,du district Fagars,c. 1933...

danse roumaine a Paris...La Sarba ,dansée par les gars..." flacai"...dans la commune Sercaia ,du district Fagars,c. 1933...

danse roumaine a Paris L'Ardeleana -danse de Transylvanie-La hora suivi de la berceuse et tournée ou la hora suivi de la danse à deux,dans la commune Dragus,du distrIG Fagaras,c.1933

danse roumaine a Paris L'Ardeleana -danse de Transylvanie-La hora suivi de la berceuse et tournée ou la hora suivi de la danse à deux,dans la commune Dragus,du distrIG Fagaras,c.1933

danse roumaine a Paris ,Une partie de la Hora de l'Union ,dansée devant le lycée Andrei Saguna de Brasov le 1 Décembre 1919,à l'occasion de l'anniversaire d'une année de l'union

danse roumaine a Paris ,Une partie de la Hora de l'Union ,dansée devant le lycée Andrei Saguna de Brasov le 1 Décembre 1919,à l'occasion de l'anniversaire d'une année de l'union

danse roumain à Paris Les Calusari(danseurs de danses traditionnelles le dimanche de la Pentecôte)des districts:Salaj,Somes,Nasaud,Bihor,Cluj,Mures,Turda,Alba,Tarnava Mica et Tarnava Mare c.1930

danse roumain à Paris Les Calusari(danseurs de danses traditionnelles le dimanche de la Pentecôte)des districts:Salaj,Somes,Nasaud,Bihor,Cluj,Mures,Turda,Alba,Tarnava Mica et Tarnava Mare c.1930

danse roumain à Paris Les Calusari de la commune Orastie ,du district Hunedoara,c. 1930

danse roumain à Paris Les Calusari de la commune Orastie ,du district Hunedoara,c. 1930

danse roumaine a Paris ,Lezeasca ,sarba,dansée par les jeunes garçons du district Botosani,A droite on voit le jeune homme qui chante du caval,grande flute des bergères roumains,c.1933

danse roumaine a Paris ,Lezeasca ,sarba,dansée par les jeunes garçons du district Botosani,A droite on voit le jeune homme qui chante du caval,grande flute des bergères roumains,c.1933

danse roumaine à Paris, La hora de Balti,(Bessarabie),c'est une danse ronde habituelle en Bessarabie.5 Avril 1933,

danse roumaine à Paris, La hora de Balti,(Bessarabie),c'est une danse ronde habituelle en Bessarabie.5 Avril 1933,

danse roumaine a Paris,La hora paysanne,de la commune Obreja,du district Severin,Banat,Au milieu,à gauche on voit les musiciens,c.1933

danse roumaine a Paris,La hora paysanne,de la commune Obreja,du district Severin,Banat,Au milieu,à gauche on voit les musiciens,c.1933

danse roumaine a Paris,La hora dansée dans la commune Mehadia,du district de Severin,Banat

danse roumaine a Paris,La hora dansée dans la commune Mehadia,du district de Severin,Banat

danse roumaine à Paris,La hora dansée dans la commune Runcu du district Gorj,c.1933

danse roumaine à Paris,La hora dansée dans la commune Runcu du district Gorj,c.1933

danse roumaine à Paris, La Hora de la marié ,à une noce paysane,dans la commune Runcu,du district Gorj,à gauche on voit le professeur Dimitrie Gusti,c.1933

danse roumaine à Paris, La Hora de la marié ,à une noce paysane,dans la commune Runcu,du district Gorj,à gauche on voit le professeur Dimitrie Gusti,c.1933

danse roumaine à Paris, La Sarba devant, dansée par les filles et les garçons dans la commune Runcu du district Gorj,c.1933

danse roumaine à Paris, La Sarba devant, dansée par les filles et les garçons dans la commune Runcu du district Gorj,c.1933

danse roumaine à Paris ...Les groupes des calusarii ( danseurs de danses traditionnelles le dimanche de la Pentecôte ) de Brasov- Skei,1910...

danse roumaine à Paris ...Les groupes des calusarii ( danseurs de danses traditionnelles le dimanche de la Pentecôte ) de Brasov- Skei,1910...

danse roumaine à Paris ...La Sarba ..c .1910...devant chantée sur la grosse corde du violon ,dansée seulement par les gars dans la communne Runcu ,din district Gorj...

danse roumaine à Paris ...La Sarba ..c .1910...devant chantée sur la grosse corde du violon ,dansée seulement par les gars dans la communne Runcu ,din district Gorj...

danse roumaine à Paris ...La Hora à une auberge du district Muscel...c. 1910...

danse roumaine à Paris ...La Hora à une auberge du district Muscel...c. 1910...

danse roumaine à Paris ...Un groupe de musiciens du district Muscel,avec la cobza,le violon et la timbale ...c.1910...

danse roumaine à Paris ...Un groupe de musiciens du district Muscel,avec la cobza,le violon et la timbale ...c.1910...

danse roumaine à Paris ...Une partie de la hora de l'Union ,dansée par les étudiantes et les étudiants roumains devant l'entrée principale de l'Athenee Roumain de Bukarest ,rue Victoire ,le 10 mai 1929...

danse roumaine à Paris ...Une partie de la hora de l'Union ,dansée par les étudiantes et les étudiants roumains devant l'entrée principale de l'Athenee Roumain de Bukarest ,rue Victoire ,le 10 mai 1929...

danse roumaine à Paris ...La Hora Floricica mercredi le 3 mai 1933, au milieux ...le musiciens Georges Chercheata ,qui est un es meilleurs connaisseurs des mélodies et de nos danses nationales ...

danse roumaine à Paris ...La Hora Floricica mercredi le 3 mai 1933, au milieux ...le musiciens Georges Chercheata ,qui est un es meilleurs connaisseurs des mélodies et de nos danses nationales ...

danse roumaine à Paris ...Une formation de la première phase de la danse ,Ca la Breaza .le 3 mai 1933...Au milieu on voit Monsieur Jean David,l'un des meilleurs connaisseurs de nos danses nationales ...

danse roumaine à Paris ...Une formation de la première phase de la danse ,Ca la Breaza .le 3 mai 1933...Au milieu on voit Monsieur Jean David,l'un des meilleurs connaisseurs de nos danses nationales ...

danse roumaine à Paris ...La danse " Ca la Breaza..." Le 3 mai 1933...

danse roumaine à Paris ...La danse " Ca la Breaza..." Le 3 mai 1933...

danse roumaine à Paris ...La Hora Marioara ... Qui se danse à deux,aux pas de la battuta ,suivi de la invartite ( tournée )., le 3 mai 1933...à gauche on voit le prêtre Radu Vasolesco,le dirigeurs de la section de danses nationales roumaines de la "Ligue Culturelle "...avec au centre le célébrée musicien Radu Chercheata ...

danse roumaine à Paris ...La Hora Marioara ... Qui se danse à deux,aux pas de la battuta ,suivi de la invartite ( tournée )., le 3 mai 1933...à gauche on voit le prêtre Radu Vasolesco,le dirigeurs de la section de danses nationales roumaines de la "Ligue Culturelle "...avec au centre le célébrée musicien Radu Chercheata ...

danse roumaine à Paris ...Les Calusarii...( danseurs des danses traditionnelles de dimanche de la Pentecite )... Bukarest ,le 21 mai 1930...

danse roumaine à Paris ...Les Calusarii...( danseurs des danses traditionnelles de dimanche de la Pentecite )... Bukarest ,le 21 mai 1930...

danse roumaine à Paris ...Une figure de la danse de Calusarii ...À " Mosi" ,Bukarest le 1 juin 1933...le jeudi de la foire de la Mosi...

danse roumaine à Paris ...Une figure de la danse de Calusarii ...À " Mosi" ,Bukarest le 1 juin 1933...le jeudi de la foire de la Mosi...

danse roumaine à Paris ...La Sarba ...cette Sarba a était dansée vêtus dans notre admirables costumes national de toutes les régions du pays ,le 11 juin 1933...

danse roumaine à Paris ...La Sarba ...cette Sarba a était dansée vêtus dans notre admirables costumes national de toutes les régions du pays ,le 11 juin 1933...

danse roumaine à Paris,Sarba in cerc jucata de flacai din judetul Gorj,c.1910

danse roumaine à Paris,Sarba in cerc jucata de flacai din judetul Gorj,c.1910

danse roumaine à Paris, a doua formatie a jocului Ciuleandra,executat de fete din judetul Valcea,c.1910

danse roumaine à Paris, a doua formatie a jocului Ciuleandra,executat de fete din judetul Valcea,c.1910

danse roumaine à Paris,Sarba inainte,jucata de fete si flacai in comuna Runcu,judetul Gorj,c.1910

danse roumaine à Paris,Sarba inainte,jucata de fete si flacai in comuna Runcu,judetul Gorj,c.1910

danse roumaine à Paris,Hora in communa Baia de Arama,plasa Closani,jud.Mehedinti,c.1910

danse roumaine à Paris,Hora in communa Baia de Arama,plasa Closani,jud.Mehedinti,c.1910

danse roumaine à Paris,Joc arelenesc,prima faza ,Comuna Rupea,jud.Tarnava -Mare ,c.1910

danse roumaine à Paris,Joc arelenesc,prima faza ,Comuna Rupea,jud.Tarnava -Mare ,c.1910

danse roumaine à Paris,prima faza à jocului Hategana,executat intre "Paraua",in comuna Saliste,jud.Sibiu,c.1910

danse roumaine à Paris,prima faza à jocului Hategana,executat intre "Paraua",in comuna Saliste,jud.Sibiu,c.1910

danse roumaine à Paris,Tropotita,Batuta,jucata de fete si feciori din comuna Hateg,judetul Hunedora,c.1910,

danse roumaine à Paris,Tropotita,Batuta,jucata de fete si feciori din comuna Hateg,judetul Hunedora,c.1910,

danse roumaine à Paris,Pe sub mana,Invartita,in Deva,judetul Hunedoara,c.1910

danse roumaine à Paris,Pe sub mana,Invartita,in Deva,judetul Hunedoara,c.1910

danse roumaine à Paris,Joc ardelenesc ,executat de fete si feciori din comuna Beius,jud Bihor,c.1910

danse roumaine à Paris,Joc ardelenesc ,executat de fete si feciori din comuna Beius,jud Bihor,c.1910

danse roumaine à Paris,Plimbata,ultima faza din jock de dos,cu fete si feciori din Bistrita -Nasaud,c.1910

danse roumaine à Paris,Plimbata,ultima faza din jock de dos,cu fete si feciori din Bistrita -Nasaud,c.1910

danse roumaine à Paris,Sarba in cerc,jucata de fete si feciori din comuna Bistrita,jud, Nasaud,c.1910,

danse roumaine à Paris,Sarba in cerc,jucata de fete si feciori din comuna Bistrita,jud, Nasaud,c.1910,

danse roumaine à Paris,Invartita jucata de fete si" ficiori " din Tara Oasului,jud.Satu -Mare,c.1910

danse roumaine à Paris,Invartita jucata de fete si" ficiori " din Tara Oasului,jud.Satu -Mare,c.1910

danse roumaine à Paris,Joc Ardelenesc in "Tara Oasului",judetul Satul -Mare.

danse roumaine à Paris,Joc Ardelenesc in "Tara Oasului",judetul Satul -Mare.

danse roumaine a Paris,sarba in cerc ,jucata de flacai si fete din judetul Neamt,c.1910

danse roumaine a Paris,sarba in cerc ,jucata de flacai si fete din judetul Neamt,c.1910

danse roumaine à Paris,alta sarba din judetul Neamt,c.1910

danse roumaine à Paris,alta sarba din judetul Neamt,c.1910

danse roumaine à Paris,prima faza a jocului Batuta ,executata de flacai din judetul Neamt,c.1910

danse roumaine à Paris,prima faza a jocului Batuta ,executata de flacai din judetul Neamt,c.1910

danse roumaine à Paris,Sarba jucata de flacai din judetul Neamt,c.1910,

danse roumaine à Paris,Sarba jucata de flacai din judetul Neamt,c.1910,

danse roumaine à Paris,Horodinca ,hora de brau,jucata in commun Sadova,jud.Campulung,c.1910

danse roumaine à Paris,Horodinca ,hora de brau,jucata in commun Sadova,jud.Campulung,c.1910

danse roumaine à Paris,Sarba jucata in cerc,in comuna Pojorata,plasa Moldovei,jud.Campulung,Bucovina,c.1910,

danse roumaine à Paris,Sarba jucata in cerc,in comuna Pojorata,plasa Moldovei,jud.Campulung,Bucovina,c.1910,

danse roumaine à Paris Taraneasca jucata de flacaii dn comuna Sadova,plasa Moldovei ,jud.Campulung,Bucovina,c.1910

danse roumaine à Paris Taraneasca jucata de flacaii dn comuna Sadova,plasa Moldovei ,jud.Campulung,Bucovina,c.1910

danse roumaine à Paris Drag – joc țărănesc 1933

danse roumaine à Paris Drag – joc țărănesc 1933